Agence de création de site internet et de référencement à Ajaccio
Création ou refonte de sites internet professionnels
au meilleur rapport qualité/prix du net
- Sites Vitrines fixes à partir de 270 € HT
- Sites vitrines modifiables à partir de 550 € HT
- Boutiques en ligne à partir de 1090 € HT
-Sites institutionnels ou sur mesures à partir de 3990 € HT
Tous nos sites sont réalisés sous 10 jours en moyenne
et sont vendus référencement SEO compris !
Vous êtes 100% propriétaire de votre site et des codes sources
Sans abonnement ni paiement mensuel

A Ajaccio vous êtes artisan, propriétaire d’un commerce ou chef d’entreprise ?

Est ce que saviez que la création d’un site internet permet une hausse significative du chiffre d’affaire, d’élargir ses contacts vers de nouveaux clients ou de faire une publicité durable à moindre coût.

C’est aujourd’hui devenu l’ outil de communication indispensable et pour aider le développement d’ un commerce .

Vas-y ! est une agence web spécialisée en création de site internet et en référencement, mais c’est aussi l’agence leader des services internet pour les professionnels du web grâce à des tarifs attractifs pour tous.

Si vous souhaitez à Ajaccio, la création d’un site, adressez vous au Groupe Vas-y ! au lieu de payer plus cher ailleurs !

Vas-y ! est une agence spécialisée dans la création de site internet à Ajaccio
Site entièrement responsive (Adaptable sur tous supports)
et dans le référencement naturel
Plusieurs types de sites sont disponibles
QUELLE EST LA PARTICULARITE DES SITES INTERNET CREES PAR VAS-Y !
Contrairement à beaucoup d’agences qui proposent elles aussi des sites internet pas cher, quand nous créons un site internet pour nos clients d’Ajaccio, nous ne nous contentons pas de créer un semblant de site, comprenant seulement une page ou deux, mais un véritable site internet professionnel, comprenant un nombre suffisant de pages, voire un nombre illimité de pages, pour permettre à nos clients de disposer d’une véritable solution professionnelle, réellement fonctionnelle. De plus, sans supplément de prix, tous nos sites sont vendus référencement optimisé inclus, sur les mots clés de votre choix, pour que le prix du référencement ne soit pas un obstacle supplémentaire à votre réussite.

Site vitrine fixe
de 1 à 6 pages, sans interface d'administration.
Référencement page 1 de Google inclus
- A partir de 270 € HT
Voir ce produit
Site vitrine modifiable
Nombre illimité de pages, avec interface d'administration
Référencement page 1 de Google inclus
- A partir de 550 € HT
Voir ce produit
prestashop pas cher
Boutique en ligne
Pages et produits illimités. Avec gestion complète
Référencement page 1 de Google inclus
- A partir de 1090 € HT
Voir ce produit
Refonte de site internet à Ajaccio
La refonte d'un site internet est trop souvent négligée. Pourtant un site internet vieillissant, non adapté aux supports de actuels comme le téléphone portable peut nuire considérablement à votre image renvoyée, et pénaliser gravement le référencement naturel. Vas-y ! vous apporte des solutions abordables pour effectuer au meilleur prix la refonte de votre site internet, site vitrine ou boutique en ligne, afin de vus permettre de donner à vos clients en toutes circonstances l'image d'une entreprise dynamique et performante !
Voir ce produit
A Ajaccio, découvrez nos tarifs de référencement naturel
Vous souhaitez voir votre site en première page de Google ? Vous choisissez vous même le nombre de mots clés pour lesquels vous souhaitez voir votre site en page 1 ! Découvrez nos formules à partir de 450€ ht sur 5 mots clés de votre choix
Nos offres de référencement naturel à Ajaccio
Au meilleur rapport qualité/prix du netSans abonnement, ni paiement mensuel

Votre site en première page sur 5 mots clés ou expressions de recherches différentes.

Voir cette option

Votre site en première page sur 10 mots clés ou expressions de recherches différentes.

Voir cette option

Votre site en première page sur 20 mots clés ou expressions de recherches différentes.

Voir cette option

Votre site en première page sur 30 mots clés ou expressions de recherches différentes.

Voir cette option

Votre site en première page sur 50 mots clés ou expressions de recherches différentes.

Voir cette option

Votre site en première page sur 100 mots clés ou expressions de recherches différentes.

Voir cette option
Vous avez besoin d'un devis pour plus de mots clés ?
Effectuez maintenant votre demande en ligne

Pour développer votre activité sur internet à Ajaccio, faites confiance au Groupe Vas-y ! le spécialiste de la communication sur internet.

Ajaccio est la capitale de la Corse, une île française en mer Méditerranée. Cité portuaire sur la sauvage côte ouest de l’île, elle est la ville qui a vu naître Napoléon Bonaparte, empereur français, en 1769. Sa demeure ancestrale, la maison Bonaparte, est à présent un musée exposant des objets de famille. La cathédrale baroque Notre-Dame, érigée au XVIe siècle, abrite des peintures de Delacroix et du Tintoret. C’est ici qu’a été baptisé Napoléon. (Source Wikipédia)

Pour développer votre activité internet à Ajaccio, faites confiance au Groupe Vas-y ! le leader des services internet pour les professionnels, fournisseur de site internet pas cher.

Nous proposons pour tous nos clients d’Ajaccio des résultats professionnels, tant en création de site qu’en référencement, avec des résultats prouvés, fiables et durables dans le temps, sans la nécessité d’un abonnement, ni d’un paiement mensuel.

Dans le cadre de la création de site.

Vous en êtes propriétaire à 100%, y compris les codes sources.

Découvrez l'histoire d'Ajaccio en quelques lignes

La fondation de la ville génoise d’Ajaccio date de 1492. La Corse est alors sous l’autorité de la Banque génoise de Saint-Georges. L’architecte milanais, Cristoforo de Gandino, est envoyé de Gênes pour réaliser les plans de la ville. On abandonne alors l’ancienne cité épiscopale d’Adjacium, trop exposée aux incursions barbaresques comme aux épidémies dues aux eaux stagnantes.

La première pierre est posée en avril 1492 sur un promontoire appelé Capo di Bolo à l’emplacement prévu pour une forteresse. Un château fort est alors bâti sur une presqu’île permettant une meilleure surveillance du golfe; il se transformera, au cours du XVIe siècle, en citadelle. En même temps, se développe la ville qui loge, alors, sept cents habitants. Les maisons génoises sont simples, à un étage. La toiture est en ardoise et les façades sont percées d’ouvertures étroites. Elles étaient parfois colorées selon la tradition ligure (teintées en terre naturelle) ou recouvertes de chaux. De la fin du XVIe au début du XVIIe siècle, les constructions d’édifices religieux se succèdent: la cathédrale, et les églises de San Rucchellu, Saint-Érasme (ancienne église des Jésuites) et Saint-Jean-Baptiste. L’édification de la maison natale de Napoléon, rue Saint-Charles à Ajaccio, a été commencée au milieu du XVIIe siècle. Acte de fondation de la ville: Au nom du Seigneur, Amen. Que tous ceux auxquels parviendra le présent document sachent ce qui suit: Messire Cristoforo de Gandino, architecte, a été commis par le Magnifique Office de Saint-Georges pour la construction, édification et érection d’une forteresse ou château fort en la localité d’Ajaccio de l’isle de Corse. (Traduit de l’italien).
En 1575, le Sénat de Gênes a concédé à la cité d’Ajaccio des armoiries « d’azur » à la colonne d’argent surmontée des armes de Gênes, accostée de deux lévriers blancs » avec la légende circulaire : « ainsi les Ajacciens envers la république de Gênes ».
Dans la première moitié du XVIIIe siècle, ces armoiries furent modifiées en signe d’indépendance à l’égard de Gênes.
À la fin du XVIIIe siècle, cinq mille habitants vivent difficilement à l’intérieur des remparts dans une cité devenue trop exiguë. Trois projets d’urbanisme seront mis en œuvre au cours du XIXe siècle pour améliorer les conditions de vie des Ajacciens et répondre à la croissance d’Ajaccio.

En 1801, le « Plan d’extension et d’embellissement » proposé par Napoléon Bonaparte, à l’époque 1er Consul, marque le début du développement d’Ajaccio. Miot, administrateur général de la Corse depuis janvier 1801, fait démolir les rem-parts et charge le service des Ponts et Chaussées du tracé des eaux. La place Bonaparte (aujourd’hui place de Gaulle) est inaugurée en 1802. De 1782 à 1873, trois jardins botaniques sont aménagés: le premier aux Salines sur la propriété de Charles Bonaparte; le suivant, dit « Jardin d’acclimatation du Casone », alors sous l’autorité du Muséum d’histoire naturelle de Paris, est conçu par le comte Miot et permet des essais de cultures du thé, du café, du coton et des vers à soie. Enfin, le « Jardin botanique des Padule » renforce cette volonté d’expérimenter de nombreuses essences végétales venues du monde entier. En 1826, sont construits successivement: la préfecture, l’hôtel de ville et le théâtre Saint-Gabriel où se trouve aujourd’hui « La Poste », cours Napoléon. Le deuxième plan, réalisé par l’architecte Padovani, est mis en œuvre en 1830. Il accompagne le précédent par le prolongement du cours Grandval jusqu’à la « Grotte » avec l’aménagement de la place appelée, aujourd’hui, place d’Austerlitz ou « Casone ». Deux quartiers résidentiels voient le jour à Ajaccio: celui du Roi Jérôme en 1855 et celui des Étrangers en 1860. Enfin, le plan Jérôme Maglioli (1865) complète l’urbanisation d’Ajaccio par l’édification des quartiers de la gare et du palais de Justice.

La ville d’Ajaccio, consciente du développement des stations d’hiver, se fait connaître, dans toute l’Europe, par son climat agréable et toujours tempéré. Les Anglais surtout, jusqu’alors fidèles à la Côte d’Azur, vont progressivement s’éprendre de la cité impériale et de son ensoleillement exceptionnel (2.700 heures par an).

Un quartier de luxe, abrité des vents venus du Nord et de l’Est, se développe alors grâce au comte Bacciochi, chambellan de l’Empereur Napoléon III. D’autre part, Miss Campbell, une aristocrate écossaise, s’installe définitivement dans la cité et invite ses nombreuses relations à séjourner à Ajaccio. Elle fait construire l’église anglicane pour les visiteurs anglais venus en villégiature. La capacité d’accueil s’accroît grâce à l’édification de plusieurs hôtels dont les prestigieux « Grand Hôtel Continental », « Cyrnos-Palace », « Hôtel Germania » et de cottages sur le cours Grandval. La notoriété d’Ajaccio s’intensifie avec la parution du bi-mensuel « L’Ile de Beauté », véritable campagne de promotion lancée par le syndicat d’initiative. En 1890, Ajaccio reçoit près d’un millier de touristes hivernaux. (source: ajaccio.fr)